menu Menu
close

Manège, scène nationale - reims

background
©Céline Michel

danse

PREMIÈRE FRANÇAISE

JASMINE MORAND

MIRE

16 arrow 17.02

VE 16 FÉV - 21:00
SA 17 FÉV - 18:00 & 21:00

DURÉE 45'
À PARTIR DE 16 ANS

AU CIRQUE // TARIF A
JAUGE RÉDUITE


Alliant danse et arts visuels, Jasmine Morand poursuit sa recherche transdisciplinaire et scénographie sur la piste du cirque du manège, MIRE, une installation performative pour douze danseurs nus, livrés au regard du spectateur. 

Pour regarder MIRE dans le cirque du manège, le spectateur a le choix. Debout, il peut lorgner à travers les fentes percées dans les cloisons du dispositif scénographique. Couché à même le sol, il peut observer la pièce qui se reflète dans un miroir géant placé au-dessus des danseurs. MIRE s’apparente alors à un kaléidoscope corporel qui reprend les illusions optiques créées par un zootrope, un jouet utilisant la persistance rétinienne pour donner une sensation de mouvement.

Au centre de cette installation performative conçue par Jasmine Morand pour la Cie Prototype Status, douze danseurs. Au gré de la démultiplication des corps féminin et masculin ainsi sublimés, les points de vue sur la nudité varient. Plus que les pulsions voyeuristes du spectateur, la pièce met en jeu le rapport au corps exposé. Définie comme « un acte esthétique aux accents baroques », la performance fond beauté et trivialité dans une harmonie complémentaire.

  • arrow

    Biographie

    Jasmine Morand 

    Née en 1977 à Zurich (Suisse), Jasmine Morand fait sa formation à l’Ecole de Danse Classique Geneviève Chaussat à Genève et à l’Académie Princesse Grâce de Monaco. Entre 1995 et 1996, elle gagne le premier prix au Concours National Suisse de danse classique à Soleure et de danse moderne à Nyon.

    Elle est ensuite engagée au Ballet National de Nancy et Lorraine, puis danse à l’Opéra de Zurich sous la direction de Heinz Spoerli. De 1998 à 2000, elle rejoint le Ballet National de l’Opéra de Ljubljana en Slovénie.

    En 2000, elle reprend une nouvelle formation en danse contemporaine à codarts, Rotterdam, avec le soutien d’une bourse d’étude de deux ans de la Fondation Pierino Ambrosoli. Elle commence à y développer son propre travail chorégraphique.

    De retour en Suisse en 2007, elle base la compagnie Prototype Status à Vevey et tourne en Suisse, en Europe, aux Etats Unis et en Amérique du sud. La compagnie bénéfice actuellement d’une convention de soutien de la Ville de Vevey et d’une résidence au Dansomètre, espace de création chorégraphique à Vevey.

    Intéressée par l’enseignement, elle est diplômée du master of advance studies en pédagogie de danse contemporaine à la Zhdk, Haute Ecole d’Art de Zurich, avec le soutient de la RDP- Reconversion des danseurs professionnels.

    En 2013, elle est lauréate du prix Danse de la Fondation Vaudoise pour la Culture.


Vous aimerez aussi...

danse

CLÉMENT LAYES

L'Éternel retour

09 arrow 10.02

CONFÉRENCE

THOMAS CEPITELLI

Le corps censuré

09.04

danse

(LA)HORDE

To Da Bone

13 arrow 14.02

Musée

AVEC PHILIPPE CHOSSON

Visite à deux voix autour du "nu masculin". Au Musée des Beaux-Arts

15.02

danse

PHILIPPE SAIRE

Vacuum

16 arrow 17.02