menu Menu
close
ticket Billetterie

Manège, scène nationale - reims

background
©David Le Borgne

DANSE

BLEU PRINTEMPS

georges labbat & solène wachter

self/unnamed & for you /
not for you

24.05

VE 24 MAI - 19:00

DURÉE 50' 45'

AU THÉÂTRE & AU CIRQUE

TARIF A
BILLET UNIQUE = self/unnamedfor you / not for you


À l’issue des spectacles, rendez-vous sur la piste avec dj_sport b2b Jeune Faune et flappi dj b2b Milan aux platines



Deux univers à découvrir au Manège pour une soirée qui s’annonce de haute intensité.

georges labbat
self/unnamed

À la lisière de la danse et de la performance, Georges Labbat, danseur repéré chez Gisèle Vienne et Boris Charmatz, signe un premier solo/duo à l’étrangeté assumée. Self/Unnamed est une rencontre entre deux corps, celui du chorégraphe performeur et d’une sculpture à son image, un alter-ego translucide, rigide et plastique. Sur le plateau, le danseur entre lentement en relation avec son double en résine, le manipule, l’étreint, dans un troublant pas de deux où s’exprime la confusion des sentiments. Peu à peu, les rôles s’échangent, les conflits, les rapports de force se chevauchent, s’accumulent et s’affrontent. Dans un silence où chaque geste, chaque son, gagnent en ampleur, le duo donne vie à un large spectre d’émotions, allant de la plus délicate des tendresses amoureuses à la plus extrême des violences. Jouant du rapport entre sujet et objet, dominant et dominé, Georges Labbat met à nu la multiplicité d’interactions possibles avec l’autre et avec soi jusqu’à un final étourdissant dont l’écho se répercute longtemps en nous.



solène wachter
for you / not for you

Dès leur entrée, les spectateurices choisissent leur camp. Selon leur place, ils assisteront à une pièce différente. C’est le défi relevé par Solène Wachter qui offre deux pistes de lecture différentes et simultanées d’un même spectacle. S’appuyant sur l’ambiance survoltée des grands concerts, la chorégraphe déploie une double partition dans des volte-face incessantes, scandées par les pulsations de la lumière. Face A, elle déstructure la syntaxe de pop stars comme les Blackpink ou Ariana Grande, en capte à la volée des figures qu’elle charge d’une électricité nouvelle avant de basculer, Face B, dans l’envers du décor en s’inspirant de la gestuelle des techniciens en backstage. En constante métamorphose, sa danse devient un geste qui nous est adressé avant de disparaître de l’autre côté. Dans ce double jeu virtuose, le solo se construit dans la confrontation entre deux écritures, deux corporalités différentes. Une performance très physique qui sollicite activement la perception du public en lui laissant imaginer ce qu’il ne voit pas.


GRAND MOMENT DE PRATIQUE

DANSE

avec le collectif bleu printemps

grand échauffement collectif

22.05

DANSE

némo flouret

900 something days spent in the XXth century

23.05