menu Menu
close
ticket Billetterie

Manège, scène nationale - reims

background
©Laétitia d'Aboville

CIRQUE

EN PARTENARIAT AVEC L'ASSOCIATION DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS

jeanne mordoj

cousumain

26.02 arrow 01.03

ticket

LU 26 FÉV > VE 01 MARS

TOUT PUBLIC À PARTIR DE 3 ANS

DURÉE 25'

TARIF C
JAUGE RÉDUITE


EN TOURNÉE

LU 26 FÉV - 15:00 & 18:00
Maison de quartier Châtillons
1 Place des Argonautes
03.26.77.65.20

MA 27 FÉV - 18:30
Maison de quartier Épinettes
2 Rue Sainte Thérèse
03.26.06.86.90

ME 28 FÉV - 15:00 & 18:30
Salle Goulin
6 Rue de la Neuvillette
Avec les Maisons de quartier Trois Piliers et Clairmarais
03.26.40.54.82
03.26.47.05.11

JE 29 FÉV - 15:00 & 18:30
Studio K622 à Orgeval
5 Rue de Tahure

VE 01 MARS - 18:30
Maison de quartier Jean Jaurès 
(espace le Flambeau)
13 Rue de Bétheny
03.26.07.28.21


Venez au spectacle en BUS ou en TRAM


Espièglerie, douceur et rêverie sont au cœur de ce duo d’acrobatie et de jonglage bâti comme un grand jeu de construction. Avec cette pièce pour deux circassiens et quarante-huit boîtes à cigares, Jeanne Mordoj construit un univers singulier et attachant qui parle à tous.

Au départ, dans un cercle, il y a une ribambelle de boîtes à cigares, un garçon calme à l’air impassible, une fille alerte et vive. Ils sont dans un petit espace et pourtant il leur faut collaborer pour que les boîtes s’empilent… Pensé comme un jeu de cubes où l’équilibre est toujours précaire, Cousumain compose un poème de cirque inédit.
De l’équilibre au vacillement, du chaos à l’agencement, du grandiose au minuscule, les deux interprètes, issus de l’Académie Fratellini, jouent avec les techniques du cirque. Entremêlant jonglage, acrobaties et autres expérimentations, ils s’amusent à inventer des espaces, en hauteur ou à l’horizontale, à les rétrécir, les morceler et même à tout éparpiller. Les objets, le sol, le corps de l’autre deviennent sources d’un jeu incessant. Chemin faisant, ils font ami-ami avec la matière de la vie, avec ce qui peu à peu les réunit. À la fin, on en aura appris beaucoup sur les boîtes, sur le garçon, sur la fille, et sur tout ce qu’ils peuvent fabriquer ensemble.
Au fil des douces péripéties du tandem mis en piste par Jeanne Mordoj, on retrouve les sensations intenses et les émotions propres aux arts de la piste. Le vertige, le frisson et la jubilation s’entrelacent pour former comme un concentré de cirque à l’échelle des tout-petits.