menu Menu
close

Manège, scène nationale - reims

background
©Philippe Weissbrodt

danse

PHILIPPE SAIRE

Vacuum

16 arrow 17.02

VE 16 FÉV - 19:30
SA 17 FÉV - 19:30

DURÉE 25'

AU THÉÂTRE // TARIF B
JAUGE RÉDUITE


Le chorégraphe Philippe Saire explore avec finesse les liens entre la danse et les arts plastiques à travers une série de pièces appelée Dispositifs. Troisième volet, Vacuum se révèle incontestablement la pièce la plus abstraite et paradoxalement, la plus incarnée.

Deux néons flottent à l’horizontale en dessinant une énigmatique et fascinante page noire. Une page sur laquelle peu à peu viennent s'imprimer des images, d'abord floues puis plus nettes. On distingue un coude, un genou, une fesse, puis un tronc tout entier. L’anatomie des corps est fragmentée, toute une vie se déploie dans les plis de la chair.

Troisième volet de la série des pièces formant Dispositifs, Vacuum prolonge sous la forme d’un duo, l’exploration du chorégraphe Philippe Saire liant arts visuels et danse. Les corps des danseurs, impressionnants Philippe Chosson et Pep Garrigues, magnifient le vide entre apparitions et disparitions. La lumière sculpte les formes, creuse le sillon d’un muscle, dramatise une pose et fait surgir des images qui empruntent aux peintres flamands ou à Bacon leur intensité bouleversante. En ses mouvements continus, Vacuum effeuille les pages d’un livre d’histoire de l’art, libérant un imaginaire poétique aux confins du mysticisme, tout en laissant au spectateur la liberté de recomposer son journal intime.

  • arrow

    Biographie

    Chorégraphe, directeur du Théâtre Sévelin 36, enseignant à la Manufacture

    Philippe Saire, figure majeure de la danse contemporaine en Suisse, a créé une trentaine de spectacles à ce jour, sans compter les performances, court-métrages et ateliers.
    Ses intérêts, hormis le mouvement, portent vers les arts visuels, le théâtre, le cinéma.
    Ces disciplines parsèment ses pièces chorégraphiques, des travaux souvent intenses et à la réalisation ciselée.

    Chronologie :

    Philippe Saire est né en 1957 en Algérie, où il passe les cinq premières années de sa vie. Établi à Lausanne, il se forme en danse contemporaine et suit des stages à l’étranger et notamment à Paris. En 1986, il crée sa propre compagnie. Implantée dans la région lausannoise, elle développe son travail de création et participe à l’essor de la danse contemporaine à travers toute la Suisse.

    En 1995, la Compagnie Philippe Saire inaugure son lieu de travail et de création, le Théâtre Sévelin 36. Situé à Lausanne, ce lieu est entièrement consacré à la danse contemporaine, il contribue à la circulation d’oeuvres à dimension internationale, tout en programmant des compagnies locales dont il favorise l’émergence.

    En 1998, Philippe Saire obtient le « Grand Prix » de la Fondation vaudoise pour la promotion et la création artistiques. Cette même année, il est également lauréat du « Prix d’auteur » du Conseil général de Seine-Saint-Denis (France), aux VIe Rencontres chorégraphiques internationales pour Etude sur la légèreté.

    En 2004, il reçoit le « Prix suisse de danse et de chorégraphie » décerné par ProTanz, Zürich. Dès 2003, Philippe Saire enseigne le mouvement à la Manufacture – Haute école de théâtre de Suisse romande. En 2013, le Théâtre Sévelin 36 est le lauréat du « Prix spécial de danse » de l’Office fédéral de la culture.

     


Vous aimerez aussi...

danse

CLÉMENT LAYES

L'Éternel retour

09 arrow 10.02

CONFÉRENCE

THOMAS CEPITELLI

Le corps censuré

09.04

danse

(LA)HORDE

To Da Bone

13 arrow 14.02

Musée

AVEC PHILIPPE CHOSSON

Visite à deux voix autour du "nu masculin". Au Musée des Beaux-Arts

15.02

danse

JASMINE MORAND

MIRE

16 arrow 17.02