menu Menu
close

Manège, scène nationale - reims

background
©Jean-Mobert Senga

danse

Première

ANNULÉ

Coproduction

Yves Mwamba

Voix intérieures (Manifeste)

10.11

MA 10 NOV - 19:00

DURÉE 1H

HORS LES MURS
AU STUDIO À ORGEVAL - 5 RUE DE TAHURE

 TARIF 6€ - JAUGE RÉDUITE


covoiturage


Un danseur, un musicien, une militante activiste. Tous les trois sont congolais et racontent le présent d’un pays où les droits de l’homme sont régulièrement bafoués. Avec la chorégraphie pour force motrice, Voix intérieures d’Yves Mwamba convoque la musique, la parole et la danse dans un métissage de styles, pour un manifeste coup de poing.

Attention, danse politique, sociale et militante. Avec Voix intérieures, le chorégraphe congolais Yves Mwamba affirme un besoin viscéral de dire, de témoigner, de dénoncer, comme un besoin de relever le gant pour se dégager un avenir. Pour raconter cette jeunesse qui veut être debout, Yves Mwamba mêle à la danse, la parole de Rebecca Kabugho, jeune militante arrêtée à de multiples reprises lors de marches pacifistes et la musique électrisante du guitariste Pytshens Kambilo. Trois corps, trois voix, trois langages, mis en mouvement par leur propre logique, dialoguent pour faire entendre ces voix bouillonnantes, qui s’élèvent contre le mépris des droits de l’homme et la violence de la répression dans un pays qui n’a de démocratique que le nom.

Cette lutte amène les interprètes à créer un vocabulaire chorégraphique où chacun est traversé par une transe électrique les menant à la chute. D’une grande intensité, la danse croise l’énergie brute du krump, les danses traditionnelles et la danse contemporaine. En conjuguant ces différents styles, Yves Mwamba transmet une contestation charnelle, emplie de virtuosité. De générosité aussi. Au fil de cette traversée, il donne à entendre ces voix intérieures, comme une parcelle inaltérable de force, de lutte, d’espoir.