menu Menu
close
ticket Billetterie

Manège, scène nationale - reims

background
©Alain Julien

Projet participatif

AVEC MARINETTE DOZEVILLE

Dark selfie

06.09 arrow 24.10


Vous rêvez de vous confronter aux modèles dominants de la beauté ? De sortir des conventions que la société vous impose en termes d’image ? Rejoignez la page Facebook Dark Selfie à partir du 06 septembre. Vous y trouverez conseils et inspirations pour réaliser un Dark Selfie.

Jusqu’au 03 NOV, Marinette Dozeville est en pleine préparation de Dark Marilyn(s), une pièce chorégraphique qui questionne la femme à travers les égéries, modèles et canons féminins qui nous environnent et construisent notre regard.

Les photos les plus parlantes seront exposées au manège pendant la création de Dark Marilyn(s) et leurs auteurs bénéficieront d’une place à tarif réduit pour assister au spectacle. Ils repartiront aussi avec un tirage de leur photo le VE 04 NOV à 22:00, après avoir rencontré Marinette Dozeville autour d’un verre.

Participation sur la page Facebook Dark Selfie à partir du 06 septembre à 18h et jusqu'au dimanche 23 octobre inclus.

  • arrow

    Biographie

    Depuis l’enfance, Marinette Dozeville a toujours éprouvé la nécessité d’incorporer les questions qui la traversaient. Dès ses premiers pas dans la danse, classique puis contemporaine, elle se sent attirée vers la chorégraphie. Ce qui se traduit d’abord par une sorte d’appel à écrire pour la scène. Procédant de manière intuitive, elle définit peu à peu son langage et ses motivations et continue aujourd’hui, selon ses propres mots, à se : « réjouir dans le tragique ». Treize années ont passé depuis la création de sa compagnie et son premier solo D’ailes. Depuis, une dizaine de créations ont vu le jour dont Performing Bal Disco – Le bal dont vous êtes le héros !, un bal moderne participatif créé en 2011 et PERF’, un one-woman-show chorégraphique (2012) bientôt suivi de Mu -Vénus anatomique réalisé en collaboration avec la vidéaste Do Brunet (2014).

    À chaque fois très différents, ses projets explorent différents thèmes. De la dimension collective et festive avec le bal, aux stéréotypes féminins dans ses plus récentes pièces. Le tempérament passionné de la chorégraphe la pousse à revendiquer la nécessité de l’inutile, le mouvement gratuit, tout autant qu’à défendre la capacité de la danse à poser des questions existentielles. Fascinée par la relation aux images autant que par les cultures populaires, elle s’est dernièrement investie dans l’histoire du féminisme, d’hier à aujourd’hui. Avec un bagage culturel aussi déterminant, comment faire sur un plateau pour exister à travers le regard de l’autre, tout en dépassant les codes et les attentes dont les femmes sont porteuses ? Une question que la chorégraphe se pose dans sa création Dark Marilyn(s).

DANSE

PREMIÈRE

MARINETTE DOZEVILLE

Dark Marilyn(s)

03 arrow 04.11