menu Menu
close

Manège, scène nationale - reims

background
©Agathe Poupeney

danse

théâtre

CRÉATION 2019 / COPRODUCTION / En partenariat avec la Comédie

Faustin Linyekula / Studios Kabako

Congo

01 arrow 02.02

ticket

SA 01 FÉV - 21:00
DI 02 FÉV - 18:00

DURÉE 1H50

AU THÉÂTRE - TARIF A
PLACES NUMÉROTÉES


Artiste associé au Manège, Faustin Linyekula sonde avec sa nouvelle création les plaies de l’histoire coloniale du Congo en adaptant le remarquable livre éponyme d’Eric Vuillard. Entouré d’une chanteuse-actrice et d’un comédien, le chorégraphe livre une vision sanglante et riche de fulgurances qui impacte encore aujourd’hui son pays.
 

À la lisière de la danse, du théâtre et de la musique, le chorégraphe Faustin Linyekula reconstitue l’histoire de son pays, l’actuelle République démocratique du Congo. Sa nouvelle création aborde de front la colonisation, le partage et l’exploitation de l’Afrique à partir de 1884 par les puissances occidentales.

Pour cela, il adapte à la scène le livre Congo d’Eric Vuillard. « Le Congo, ça n’existe pas. Il n’y a qu’un fleuve et la grande forêt », écrit l’auteur. Entouré de la chanteuse-actrice, Pasco Losanganya et du comédien, Daddy Moanda Kamono, le chorégraphe transporte le public dans cette forêt réinventée, au bord du fleuve, au cœur de la barbarie humaine. Tremblante d’émotions, la pièce peint son sujet dans une pénombre d’où s’élève la voix de Pasco Losanganya. Elle ravive des chants inspirés du peuple Mongo d’Equateur qui enrichissent une bande sonore réalisée avec soin par le musicien Franck Moka, à partir de bruits de la nature, d’habitants de la forêt. Face à la tragédie de l’État congolais construit par les colons européens, la danse de Faustin Linyekula ancrée, puissante, cherche son équilibre, des forces de résistance. Sa parole et celle de Daddy racontent l’exploitation d’une terre riche en caoutchouc, l’atrocité des blancs - les mains qu’ils ont coupées. Congo recompose un pays(age), parvient à sortir de l’oubli à la fois les crimes commis et les pauvres victimes. Un lourd héritage que les artistes partagent avec le public, en étant aussi justes dans la compassion que dans l’anathème.


PARCOURS STUDIOS KABAKO
Fondés en 2001 par Faustin Linyekula à Kinshasa - République démocratique du Congo, puis installés à Kisangani en 2006, les Studios Kabako abritent et portent localement et internationalement des projets d’artistes, danseurs, chorégraphes, musiciens…

Associés au Manège pour la 2e saison, les Studios Kabako nous adressent plusieurs rendez-vous pour le début de l’année. Entre premières et pièces récentes, voire en devenir, ce parcours met en lumière une effervescence créative. C’est aussi une occasion de retrouver en leurs œuvres certains artistes que vous avez déjà pu apprécier en tant que partenaires de scène de Faustin Linyekula ces saisons dernières.

danse

Soirée Studios Kabako

10.01

ticketAchetez vos places

danse

Dorine Mokha / Studios Kabako

Entre deux : Testament

21.01

ticketAchetez vos places

CONFÉRENCE

N’Goné Fall

La création artistique au féminin en Afrique

03.02

ticketAchetez vos places